Tous à la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2019 !

 

« Me, You, Nous »... la 11e Biennale Internationale Design Saint-Étienne a eu lieu du 21 mars au 22 avril 2019.
La thématique de cette édition, « créons un terrain d'entente », a permis de beaux moments de partage à la Cité du design comme dans toute la ville.

 

Une Biennale pour s'émerveiller

La Passerelle de l'entente 
Après un passage à Londres puis à Paris, la Passerelle de l'entente s'installe à la Cité du design durant la Biennale. Imaginée par la commissaire Lisa White, experte des tendances, et le designer François Dumas, cette installation rappelle deux savoir-faire emblématiques stéphanois : l'acier et le ruban.
Ces derniers ont été réalisés par l'entreprise stéphanoise Neyret qui a développé une technique innovante d'étirement du ruban pour cette installation hors-norme : 25 m de long, 1,6 km de rubans et 1 800 coutures.

La Passerelle de l'entente

L'expostion "Systems, not stuff", une réflexion sur les sytèmes de production 
Peindre, fabriquer, recycler... autant de processus classiques que vous allez redécouvrir lors de la Biennale.
Pour la peinture, il vous suffira de susurrer à l'oreille de leds pour tracer des traits de couleurs puisées dans votre palette vocale.
Pour la fabrication d'objets, place à la biofacture ! Autrement dit, l'art de laisser la nature entamer son propre processus de fabrication, à son rythme et avec ses seules ressources. Une sorte de "3D made by Dame nature" qui a notamment permis la construction d'une chaise naturelle.... au bout de 7 ans.
La problématique du recyclage est à l'affiche du « Théâtre du Plastique » qui mettra en lumière la reconversion de nos polyéthylènes, polypropylènes ou autre polystyrènes usagés. Mélangés à d'autres rebuts, ces déchets sont façonnés et reprennent vie, autrement.

 

Une Biennale pour expérimenter

La Platine, un laboratoire du design - Cité du design
Pour toucher du doigt le processus design, rendez-vous à la Platine de la Cité que vous traverserez forcément si vous entrez par la place d'Armes.
À l'intérieur, plusieurs expériences s'offrent à vous :

  • les « Détricoteuses » pour percevoir les différentes étapes de conception du design par la déconstruction d'un produit ou d'un service.
  • Des ateliers « d'idéation » afin d'imaginer, avec des designers, des projets collaboratifs autour de 5 thématiques (ville humaine, environnement/énergie, mobilité, santé/bien-être et habitat).
  • La possibilité de tester de nouveaux produits imaginés par des entreprises locales qui misent sur le design dans les domaines de l'optique ou de la santé. Vos retours leur permettront d'adapter au mieux leurs créations dans une perspective de mise sur le marché.
  • La découverte de matériauthèque de la Platine qui met, à la disposition des designers et des entreprises, différents types de verre, de silicone, de mousse, d'aluminium, de céramique, de velours ou de feutre.

 

Exposition Stefania, une ville dans la ville - Cité du design
Imaginez une ville dans laquelle un jour correspond à une année. Si l'on calcule bien, cela équivaut à 4 saisons en une journée, à une Coupe du monde de football tous les 4 jours... et à une Biennale tous les 2 jours.
Imaginée par les étudiants de l'Esadse, cette cité éphémère, appelée Stefania, changera de visage quotidiennement, durant ses 30 jours (...donc 30 ans !) d'existence. Ses habitants seront tour à tour directeur d'école, patron de café, responsable de lieu de culte. Plus qu'une exposition, une expérience grandeur nature qui pose la question de l'urbanisation intense, et intensive.

Exposition Stefania - Biennale Design Saint-Étienne 2019

Une Biennale pour voyager

La Chine invitée d'honneur de la Biennale
Avec 4 villes membres du réseau design Unesco (Shenzhen, Shangaï, Wuhan et Beijing), la Chine présente de multiples expressions du design. Cette diversité sera mise à l'honneur durant un mois à Saint-Étienne, seule ville française à faire partie de ce précieux réseau mondial. Cette expostion intitulée « Équi-libre » est imaginée par l'artiste chinois Fan Zhe.
De la naissance du design chinois au passage à l'économie de marché, vous découvrirez un panorama complet de ces objets qui marquent l'histoire de la Chine et qui répondent aux grands enjeux de développement, présents et futurs, de ce pays aux 1,4 milliard d'habitants. 

Testez le pousse-pousse
Au fil de vos balades dans la ville, peut-être croiserez- vous un vélo pas franchement comme les autres... un pousse-pousse diffuseur de curiosités chinoises ! Ce drôle d'engin sur deux-roues fera étape sur plusieurs places de la ville, tout au long de la Biennale. Une itinérance artistique que l'on doit à Pauline Liogier, une étudiante de l'Esadse, qui offre un bel écho à la Chine.  

 

La Biennale dans la ville

Dans les commerces
Le design s'invite en centre-ville, au coin de votre rue. Poussez les portes de plus d'une quarantaine de commerces qui participent à la Biennale en accueillant des designers dans leur échoppe. Sans compter les commerces lauréats du concours Commerce Design organisé par la Ville, qui permettront aux diplômés de l'école supérieure d'Art et Design Saint-Étienne (Esadse) d'exposer au plus près des Stéphanois !

Dans les bars et restaurants 
Goûtez au design culinaire avec des plats et des boissons élaborés rien que pour la Biennale ! Derrière les fourneaux et le zinc, barmans et restaurateurs stéphanois ont co-créé, avec l'aide du prestigieux designer culinaire Marc Brétillot, 4 recettes uniques : 3 cocktails à siroter et 1 plat à déguster, la « Wrapée », un snack nomade largement inspiré de la fameuse râpée stéphanoise.

Dans les établissements culturels
Tous nos établissements culturels qui se mettent à l'heure du design. Poussez les portes du musée d'art moderne et contemporain, du musée d'Art et d'Industrie, du parc-musée de la Mine, de la Rotonde ou de la Serre pour découvrir de nouvelles expositions.
Rendez-vous aussi au Fil où le Conservatoire Massenet vous donne rendez-vous vendredi 22 mars pour une fresque à la fois sonore, visuelle et théâtrale présentant notre territoire. 

Les bancs d'essai à tester dans l'espace public
Asseyez-vous, expérimentez, votez ! Le dispositif « Banc d'essai » était de retour pour la 3e Biennale consécutive et, avec lui, pas moins de 20 bancs design disséminés dans toute la ville le temps de la Biennale.

 

Infos pratiques

Horaires d'ouverture : tous les jours (10 h - 19 h), sauf le lundi (à l'exception du lundi de Pâques).
Tarifs : 9 € pour un billet 1 jour (1 € de réduction si vous achetez en ligne). Possibilité d'acheter une City Card 1, 2, 3 ou 4 jours (incluant l'accès à toutes les expositions hors Cité et les transports en commun en illimité). Accès gratuit aux 16-25 ans détenteurs du Sainté Pass.
Programmation complète et billetterie sur www.biennale-design.com
 

Actualités Liées

Articles Liés