Découvrez les parcs, jardins et aires de jeux de Saint-Étienne

Parcs jardins et aires de jeux

Avec ses 720 hectares d'espaces verts, la ville de Saint-Etienne compte :

  • plus de 50 parcs,
  • 122 aires de jeux dans parcs, squares et jardins,
  • 63 aires de jeux dans crèches et maternelles,

soit un total de 189 aires de jeux, ce qui représente plus de 500 jeux.

Le parc François Mitterrand

Parc François Mitterrand à Saint-Étienne

La gestion du parc repose sur un grand principe naturel selon lequel "rien ne se perd, rien ne se crée mais tout se transforme".
La conception et la gestion du parc François Mitterrand reposent sur l'économie et la sobriété des moyens mis en oeuvre comme :

  • reconquérir des sols vivants,
  • recycler la matière organique,
  • économiser l'eau,
  • accueillir la biodiversité : (aucun désherbage chimique)

Le site offre un large espace de détente pour les usagers, mais a également été conçu pour accueillir des manifestions. A ce titre,  il est primordial de faire cohabiter le monde végétal et l'utilisation du domaine public. Le parc François Miterrand allie donc conception harmonieuse et respect des critères environnementaux au sein d'un grand parc urbain.

Guide Parcs et Jardins

Les jardins à Saint-Étienne c'est aussi:

Le potager de Préher

Place Préher, près de Centre-Deux, les habitants ont proposé au conseil de quartier la création d’un jardin potager partagé : les riverains binent chacun leur tour pour déguster ensemble les légumes cultivés au repas de quartier.

Les jardins familiaux

A Saint-Étienne, le jardin familial marque le paysage et fait partie intégrante d'une politique de sauvegarde d'un partrimoine socio-culturel : ce sont quelques 3 300 parcelles réparties sur 91 sites !

On appelle jardin « familial » ou « ouvrier » un groupement de parcelles mis à disposition de particuliers contre une cotisation. Les jardiniers vont donc les cultiver et en récolter les fruits pour leurs propres besoins, à l'exclusion de tout usage commercial.
Ces groupements sont gérés par des associations loi 1901 auprès desquelles les particuliers versent une cotisation. A Saint-Etienne il s'agit des jardins Volpette et de la Fédération des Jardins familiaux de la Loire.
La Ville de Saint-Etienne possède une grande partie de ces parcelles. Elle en assure l'aménagement, met à disposition des cabanes. Les propriétaires peuvent cultiver ces parcelles pour leurs besoins personnels, à l'exclusion de tout usage commercial.

Articles Liés