Crêt de Roc, une transformation urbaine éco-durable

Une nouvelle façon d'habiter le centre-ville

Quartier historique des armuriers et passementiers, le Crêt de Roc caractérise fortement le paysage et le patrimoine stéphanois.
L'objectif du projet urbain est d'améliorer les qualités résidentielles de ce quartier par une action durable sur l’habitat et les espaces publics. Ce site collinaire avec ses vues et ses échappées sur la ville est valorisé, les cœurs d’îlots et la présence végétale sont révélés, le patrimoine urbain architectural est mis en valeur par des réhabilitations durables privilégiant le patrimoine (inscription en ZPPAUP), le respect des façades et la performance énergétique.

Découvrez les nouvelles offres d'habitat au Crêt de Roc


Montée du Crêt de Roc à Saint-Etienne

Redonner de la qualité résidentielle à l'habitat ancien

Pilotée par la SEDL, l’Opération de Traitement de l’Habitat Ancien (OTHA) permet de réhabiliter l'habitat tout en préservant l’identité patrimoniale du quartier. Elle comprend des aides financières pour la réalisation des travaux de réhabilitation dans les logements et sur les parties communes et  des mesures coercitives permettant l’acquisition des immeubles les plus dégradés en vue de leur démolition ou de leur rénovation totale. Ainsi sur le Crêt de Roc, l’OTHA doit permettre à terme :

  • La démolition de 244 logements insalubres
  • La réhabilitation par leurs propriétaires de 16 immeubles avec des travaux sur les parties communes (halls et entrées d’immeubles, reprise des réseaux, rénovation façades et toitures) et à l’intérieur de certains logements
  • Le recyclage complet de 31 immeubles, avec une réhabilitation lourde comprenant une reprise complète des logements et des parties communes et permettant de proposer une offre d’une haute qualité architecturale et environnementale de 142 logements.

Des équipements publics plus dynamiques

L'école des Frères Chappe a bénéficié d'une réhabilitation complète. Les abords du foyer Clairvivre ont été réaménagés et se poursuivent par la réhabilitation et la transformation partielle de l’équipement en auberge de jeunesse. De même, le « Mille Club », équipement relié à la Maison de Quartier a été entièrement reconstruit sur place avec un bâtiment de meilleure qualité, plus accessible et mieux intégré au sein de l’esplanade.

Eco-quartier desjoyaux : développement durable et environnement

Après les démolitions qui ont permis de libérer les terrains des friches industrielles obsolètes qui les occupaient, la ZAC Desjoyaux est en phase opérationnelle. Conçu par l'agence NOVAE, cet éco-quartier se distingue par :
    -  la promotion des modes de déplacements doux : arrêt de bus rue Lavoisier, bande cyclable, cheminements piétons matérialisés ….
    -  la gestion des ressources naturelles et le respect de la biodiversité : prise en compte du    patrimoine végétal, gestion des eaux pluviales, mise en place d’espèces végétales adaptées,
    - un habitat durable combinant petits collectifs intermédiaires et maisons de ville: réflexion autour de l’ensoleillement, prise en compte des vents, habitat BBC et passif…
    - la valorisation du lien social : promotion de la concertation, projet d'auto-promotion (8 familles de « castors »), choix d’une mixité d’habitat (Foncière Logement et promoteurs privés soit potentiellement une centaine de logements) générant une mixité sociale et générationnelle, aménagement de jardins éphémères et partagés ….

Des espaces publics qui valorisent les cheminements piétons collinaires

La rénovation  des espaces publics existants a permis d'améliorer le cadre de vie des habitants  : place Painlevé,  esplanade du cimetière, passage Saint-Barthélémy et montée du Crêt de Roc qui accueille un jardin saisonnier en balcon sur le centre-ville. Cette rénovation repose sur la valorisation de l'existant et des cheminements piétons, la bio-diversité du végétal, la préservation des vues sur le paysage...Dans le cadre des ZAC Desjoyaux et Pointe Appel Nativité, d'autres espaces publics viennent conforter cette ambition : création d'une nouvelle montée, d'une placette de proximité et de deux jardins.
Par ailleurs des aménagements de proximité sont soutenus dans les secteurs en attente de reconstruction  avec une forte dimension participative : (jardins partagés et éphémères).

Pointe-Appel Nativité : un habitat collinaire contemporain

Au coeur du quartier sur le versant face au centre-ville, le projet urbain prend forme et dessine de nouveaux espaces au sein de la ZAC Pointe Appel Nativité. Les démolitions d'immeubles très dégradés doivent permettre à moyen terme la reconstruction de 130 logements neufs mixant promotion privé, locatif libre et habitat social. Ces logements, à l'architecture de qualité en dialogue avec le caractère géographique et patrimonial du quartier, s'articuleront autour de la montée, reliant le bas du quartier à la rue de l'Eternité, de la placette rue Paul Appel et de la rue Salengro.

Documents

Articles Liés