Femme et oiseaux

Du 17-11-2016 au 17-11-2017

20:00:00
Concert symphonique de l'Ensemble Orchestral Contemporain.
Ce titre poétique – celui d’une toile de Miró à qui Edison Denisov rend hommage en nommant sa pièce – est une invitation au mouvement, à la légèreté, à la transparence. Un symbole aussi puisque c’est la dernière œuvre du compositeur, un clin d’œil ultime à la vie, un hommage à sa jeune épouse Ekaterina, aux émissaires éternels et pétillants de la nature, nos amis les oiseaux. Le temps du souffle III est une œuvre écrite par Gilbert Amy, pour cor et ensemble. La virtuosité du soliste n’a d’égale que la texture mobile, miroitante et lumineuse d’une œuvre on ne peut plus française dans sa conception, sa transparence et sa force expressive. Un bijou qui révèle les qualités d’un instrument qui n’a cessé de fasciner et d’interpeller les plus grands compositeurs depuis Richard Strauss. La création de Massimo Botter est écrite sur mesure pour le percussionniste Claudio Bettinelli. La percussion est un monde en soi et l’imaginaire des compositeurs est infini, si tant est que l’interprète les rejoint avec sa part de créativité et de savoirfaire. À ce sujet, Claudio Bettinelli ouvre des mondes de tacticité, de sonorités nouvelles où les éléments peau, métal ou bois s’enrichissent de l’élément eau, qui ne cesse de nous surprendre quand le verre s’empare à la fois de ses reflets et de ses sonorités inédites et inouïes. En contrepoint, deux œuvres solistes de Gilbert Amy viennent pulser le temps du concert, le temps du souffle, celui que l’on retient à l’audition d’œuvres qui sont autant d’embarquements pour Cythère.
Langue(s) parlée(s)
  • Français
Période
  • Automne
  • Eté
  • Hiver
  • Printemps