Le Compte Administratif 2015

Le Compte administratif retrace ce qui a été réalisé. Pour 2015, il s'élève à 484.99 M€ en recettes  443.88 m€ en dépenses. C'est sur la base de ce document que l'on peut analyser l'état exact des finances de la commune. Cette étape budgétaire est également votée par le conseil municipal.

D’où proviennent les recettes ?
Les recettes  proviennent :
  • Des produits des impôts, 
  • Du reversement de fiscalité de Saint-Étienne Métropole, 
  • De la DGF, DSU et autres compensations de l’Etat, 
  • Des services soumis à tarification, 
  • Des cessions, 
  • Des subventions, 
  • Du  remboursement des intérêts par St-Etienne Métropole et des produits financiers, 
  • De l’emprunt. 
Les recettes réelles d'investissement et de fonctionnement en 2015 s'élèvent à 319.81 M€ (hors emprunt revolving et résultat affecté 2014 qui représentent 33.20M€).
 

Quelles sont les dépenses de la ville ?

1) Dépenses de fonctionnement
Elles regroupent principalement :
  • les frais de rémunération des personnels, 
  • les dépenses d'entretien et de fourniture, 
  • les intérêts des emprunts. 
Les dépenses réelles de fonctionnement en 2015 s'élèvent à 238.78 M€.
 
2) Dépenses d’investissement
Elles comprennent  principalement :
  • les dépenses directes d'investissement (acquisitions mobilières et immobilières, travaux neufs, grosses réparations), 
  • les subventions d'équipements versées, 
  • les remboursements d'emprunts. 
Les principaux montants de dépenses d'investissement par direction sont :  
  • Animation – Affaires Culturelles :8.41 M€
  • Logistique – Bâtiments – Administration Générale – RH : 6.63 M€
  • Finances (capital dette) : 23.82 M€
  • Education – Petite enfance – Jeunesse :3.07M€
  • Cadre de vie – Voirie infrastructure : 12.46 M€
  • Personnes âgés – Solidarité – Santé : 0.38 M€
  • Sport : 1.81M€
  • Aménagement urbain – Economique : 14.29 M€
  • Police et Sécurité Civile : 1.18 M€.
Les dépenses réelles d'investissement en 2015 s'élèvent à 73.11 +M€ (hors revolving et réaménagement de dette et résultats 2014).
 

Articles Liés