École Supérieure d'art et design

Étroitement liée au développement économique de la ville depuis l'origine, l'histoire de l'École supérieure d'art et design, anciennement École régionale des Beaux-Arts, épouse celle des arts industriels. C'est cette même histoire qui l'a amenée à créer, en 1998, la Biennale internationale Design, dont elle reste aujourd'hui l'énergie vitale grâce à l'implication de ses étudiants et enseignants.


Installée depuis 2009 sur le site de l'ancienne Manufacture d'armes, l'Esadse profite de son intégration au sein de la Cité du design, lieu de pointe et d'innovation fondé sur une vision large du design, pour redéployer ses programmes d'enseignement et de recherche autour d'un principe réaffirmé : celui de l'expérimentation.

Faisant partie du réseau national des écoles supérieures d'art, l'Esadse a également su tisser, au niveau local et international, un réseau de partenariats dense et dynamique qui nourrit sa pédagogie. Ses partenaires vont des grands établissements d'enseignement supérieur, réunis dans le Consortium Design enseignement supérieur (écoles d'architecture, de commerce, école nationale d'ingénieurs, école des Mines, Université Jean Monnet) au réseau des écoles supérieures d'art de la région Rhône-Alpes, en passant par des lieux culturels tels que le musée d'Art moderne, la Villa Gillet à Lyon et des entreprises de services ou de distribution.
À l'international, elle s'appuie sur un réseau de 41 établissements dans le monde, dont chaque étudiant peut bénéficier.

Documents

Articles Liés