Les publications de Ville d'Art et d'Histoire Ville de Saint-Étienne

Sainté Balades, redécouvrir Saint-Etienne, ville verte, ville sportive mais aussi ville de culture(s)  - Ouvrage épuisé -

Réalisé par la Direction des Sports, la Direction des Affaires culturelles et la mission Projet urbain, ce guide, composé de 17 parcours, offre aux visiteurs et aux habitants la possibilité de découvrir la ville et ses environs. Du cœur de ville rénové aux abords verdoyants, des parcs arborés aux collines environnantes, en passant par de légères incursions dans les communes alentours, laissez-vous surprendre par ces circuits !
 
Allier balade familiale, pratique sportive mais aussi découvertes culturelles et patrimoniales, telle a été l'ambition de ce guide : agrémenté d'une carte et d'informations pratiques, il offre également des commentaires historiques et culturels permettant de saisir la singularité et l'histoire de la ville. 
 
 

 

La Collection "Trames urbaines"

Dans une démarche originale de valorisation de son patrimoine urbain, la Ville de Saint-Étienne a créé une « collection patrimoine » intitulée Trames urbaines qui a pour objectif de sensibiliser le grand public aux particularités des espaces et des types de patrimoine stéphanois.
De nombreuses illustrations couleurs comprenant des documents d'archives, des plans et cartes infographiques, des photographies actuelles et des vues aériennes sont présentées dans chaque ouvrage.

Le Crêt de Roc, une colline dans la ville - Ouvrage épuisé

1999
Auteurs : Anne-Catherine Marin, Jean-Michel Roux, Cendrine Sanquer
88 pages

Le Crêt de Roch est bien vivant !
Ce livre n’est ni la contemplation nostalgique d’un passé révolu, ni un inventaire d’éléments du patrimoine à préserver. Le patrimoine d’un quartier participe à la compréhension de la vie urbaine d’aujourd’hui. Réunies autour de cette conviction, les archives municipales, la mission locale de valorisation de l’espace urbain et deux associations actives et bien implantées sur le terrain (la Maison du Crêt de Roch et les Ateliers de la rue Raisin) ont, par une collaboration fructueuse et originale, réalisé cet ouvrage.
Souhaitons que la reconnaissance de cette mémoire nous offre, pour la lecture d’une colline dans sa ville, de nouvelles clefs qui permettent d’appréhender l’avenir avec sérénité et ouverture sur le monde. Valorisé, le Crêt de Roch sera pour tous, anciens ou nouveaux venus, d’ici ou d’ailleurs, un terreau favorable à un cadre de vie agréable.

Montreynaud, une colline aux confins de la ville

2001
Auteurs : Marcel Chapelon, Yvan Perreton
68 pages

Un autre regard sur Montreynaud
Ce deuxième numéro de Trames urbaines, réalisé conjointement par la Vitrine de Quartier et l’Unité Ville d’Art et d’Histoire veut donner à tous, habitants de Montreynaud ou non, des éléments historiques pour comprendre la complexité actuelle d’un territoire, d’une colline aux confins de la ville et participer à la constitution d’une mémoire collective entretenue par le témoignage de ses aînés.
Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité d’un travail minutieux et permanent de connaissance du passé entrepris sur les quartiers de Montreynaud et du Marais depuis de nombreuses années , par l’association Vitrine du Quartier, partenaire du réseau local de l’Unité Ville d’Art et d’Histoire.

La Bourse du Travail, cent ans de solidarités

2004
Auteurs : Jean-Michel Steiner, Corinne Porte, Laurence Viala, Christophe Tilière
56 pages

Un bâtiment emblématique
Le long du cours Victor Hugo s’élève un vaste et imposant édifice construit par l’architecte Léon Lamaizière. Inscrite sur le fronton, la devise « Liberté, Egalité Solidarité, Justice » évoque les valeurs fondamentales attachées à ce bâtiment, que tous les Stéphanois connaissent sous le nom de Bourse du travail.
Au sein du quartier historique des Gauds, découvrez son implantation et son voisinage avec de nombreux commerces, brasseries et belles constructions du XIXe siècle.
Laissez vous conter la création et les fonctions de cette Bourse du travail, la troisième de France, et partez au fil de son histoire, au cœur des luttes ouvrières.
Côtoyez les grandes figures syndicales et laissez vous surprendre par ce lieu emblématique, théâtre de toutes les passions et de tous les affrontements.
100 ans après sa construction, cet ouvrage rend hommage à la Bourse du Travail et rappelle à chacun le rôle fondamental de cet édifice dans l’histoire urbaine de la ville mais aussi dans l’histoire du mouvement ouvrier stéphanois et français.

Beaulieu, patrimoine urbain de XXe siècle

2005
Auteurs : Rachid Kaddour, Cendrine Sanquer
56 pages

Un patrimoine en voie de reconnaissance
Au cœur des quartiers sud-est, le grand ensemble de Beaulieu – le Rond-Point a cinquante ans. Construit au milieu du XXè siècle avec l’enthousiasme d’hommes politiques et d’architectes soucieux de faire face à la crise du logement, Beaulieu marque une étape importante dans l’histoire de Saint-Étienne.

A l’occasion de cet anniversaire et suite à l’obtention du label « patrimoine du XXè siècle » décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication, Saint-Étienne Ville d’Art et d’Histoire consacre ce cinquième numéro de Trames Urbaines à ce grand projet et à ses habitants.
Cet ouvrage donne à tous des éléments historiques, architecturaux et urbains afin de comprendre la complexité de l’évolution du territoire. Suite logique de recherches initiées par l’université Jean Monnet et l’Ecole d’architecture de Saint-Etienne, il s’enrichit de textes sur le quotidien des habitants, réalisés au cours d’un atelier d’écriture animé par la MJC de Beaulieu et le collège Jean Dasté.
Ce travail collectif n’est pas un ouvrage nostalgique sur un passé révolu ; il souhaite faire connaître et reconnaître au plus grand nombre ce patrimoine stéphanois, afin de participer à la construction de l’avenir dans les quartiers sud-est.

Le stade Geoffroy Guichard, un club, un public

2006
Auteurs : Jean-Michel Roux, Corinne Porte
68 pages

Pour célébrer le trentième anniversaire de la finale de coupe d’Europe des clubs champions à Glasgow en 1976, la Ville de Saint-Étienne s’est engagée dans un vaste projet de valorisation du patrimoine de l’ASSE, son emblématique club de football.
Fondé sur un partenariat entre le club, ses fans, ses anciens joueurs, ses dirigeants, et deux services municipaux, les Archives municipales et Ville d’Art et d’Histoire, cet ouvrage offre un regard croisé sur un élément majeur du patrimoine sportif.
Ce cinquième numéro consacré au stade Geoffroy Guichard donne à comprendre les grandes étapes de sa création, la structuration et l’évolution du club ainsi que la typologie des publics, que l’on soit Stéphanois ou non, amateur du ballon rond ou passionné d’histoire et de patrimoine.

La rivière Furan, histoires, mémoires et enjeux

2009
Auteurs : Isabelle Brenas, Cendrine Sanquer, Justine Ultsch
72 pages

Ce septième numéro de Trames urbaines vous propose de découvrir l'histoire du Furan et de ses relations avec la Ville de Saint-Étienne.
Si la rivière est à l'origine du développement de la ville, elle reste toujours d'actualité avec une reconquête écologique engagée depuis les années 2000 et une valorisation plus large, notamment patrimoniale.
Ainsi cet ouvrage n'est pas un regard nostalgique sur une rivière enfouie. Il permet à la fois de découvrir le passé, de saisir le présent et d'envisager l'avenir.

L'Hôtel de Ville, art et histoire

2010
Auteurs : Isabelle Brenas, Cendrine Sanquer
56 pages

Ce huitième numéro de la collection « Trames urbaines » vous propose de découvrir l'Hôtel de Ville de Saint-Étienne, bâtiment emblématique du patrimoine stéphanois et symbole du renouveau urbain  de la ville au début du XIXe siècle.
Lié à l'histoire du développement de Saint-Étienne, l'Hôtel de Ville reste toujours d'actualité en raison de sa fonction et de son emplacement au cœur de la ville, surtout depuis la fin des années 2000 avec la valorisation patrimoniale du centre-ville et la reconquête du cadre urbain.
Cette ouvrage permet de comprendre les histoires et richesses artistiques de cet édifice du XIXe siècle au sein d'une ville labellisée Ville d'art et d'histoire, mais surtout de contribuer à l'attractivité du centre-ville, milieu de vie stimulant et précieux.

Terrenoire, une campagne industrielle

2010
Auteurs : Isabelle Brenas, Cendrine Sanquer, Archives municipales de Saint-Étienne, Josselin Théry, Corentine Baudrand, Clémence Confort, Hannelore Girardot-Pennors
80 pages

Ce numéro de la collection « Trames urbaines » vous propose de découvrir Terrenoire. Successivement commune à part entière puis quartier de Saint-Etienne, Terrenoire connaît un destin à part.
Son histoire bascule au XIXe siècle lors de la Révolution industrielle. Grâce à sa situation géographique et surtout à la richesse de son sous-sol, Terrenoire voit la naissance d'un complexe industriel qui fait de la ville un des plus importants sites industriels de France jusqu'à la fin du XIXe siècle. Profondément touchée par la faillite de l' Usine en 1889, Terrenoire renait de ses cendres quelques années après et retrouve une activité industrielle.
Ville marquée spatialement et territorialement, à la fois campagne et quartier de Saint-Etienne, Terrenoire garde toujours ses spécificités.
Cet ouvrage permet de comprendre l'histoire du quartier mais aussi de mesurer aujourd'hui tout l'intérêt patrimonial d'un tel territoire.

Le Soleil, Histoires et mémoires d'un quartier

2011
Auteurs : Isabelle Brenas, Cendrine Sanquer, Groupe Mémoire de la maison de Quartier du Soleil, Caroline Costil
84 pages

Ce numéro de « Trames urbaines » vous propose de découvrir le quartier stéphanois du Soleil, à travers les souvenirs et la mémoire de ses habitants.
Ouvrage de groupe, combinant travaux de recherche et transmission orale, il permet de comprendre l'histoire du Soleil à travers les industries, la population mais aussi la vie du quartier.
Ce recueil de mémoires, essentiellement axé sur le XXe siècle, reflète l'identité multiculturelle ainsi que l'esprit et la culture ouvrière, caractéristiques encore aujourd'hui du quartier.

 

La Rivière, une traversée sensible

2012
Ce livre raconte l'aventure du projet artistique "La Rivière, une traversée sensible", déployé par le Centre social de la Rivière avec les habitants du quartier et la compagnie Coeur d'Art &Co.
Dixième numéro de la collection Trames urbaines, mais différent des précédents ouvrages, ce livre restitue les quatre temps du projet artistique, chacun agrémenté de clins d'oeil historiques donnant à entrevoir la richesse patrimoniale de ce quartier.
Témoignant du fort attachement des habitants à leur quartier, des plus âgés aux plus jeunes, cette édition rend compte du travail entrepris par des acteurs d'horizons différents (structure socio-culturelle de proximité, équipe artistique professionnelle, service municipal d'art et d'histoire et les habitants) engagés dans le dispositif innovant de Culture(s) de Ville.
Prix 7€
68 p.
 
 

Une ville française, Saint-Etienne de 1939 à 1945

2014
Pour célébrer la 70e commémoration du bombardement, la Ville de Saint-Etienne s'est engagée dans un travail visant à retracer l'histoire de la ville et de ses habitants pendant la Seconde Guerre mondiale.
Rédigé en partenariat avec le Mémorial de la Résistance et de la Déportation et l'Université Jean Monnet, cet ouvrage de la collection "Trames urbaines" offre un regard rigoureux, à la fois sur les moments sombres mais aussi les moments plus glorieux de cette époque. En portant une attention particulière à cette journée du bombardement, le 26 mai 1944, l'ouvrage retranscrit des témoignages inédits qui racontent le quotidien à Saint-Etienne de 1939 à 1945.
Prix : 8 €
100p.
 
 
Les tours, symboles de ville
2014
Ce 12eme numéro de la collection Trames urbaines, présente un travail de recherche sur les tours, ces immeubles de grande hauteur, éléments emblématiques de la modernité architecturale des Trente Glorieuses.
Symboles d'une période de renouveau urbain sans précédent, lié à une expansion démographique importante à Saint-Etienne, ce tours nous donnent l'occasion de découvrir l'histoire et l'évolution urbaine de la ville.
En portant une attention particulière, grâce au regard d'une anthropologue de l'Université Jean Monnet, à la plus symbolique des tours stéphanoises, aujourd'hui démolie : la tour Plein-ciel de Montreynaud, l'ouvrage pose un regard à la fois historique, social et urbain sur ces symboles architecturaux.
Prix : 7 €
64 p.
 
 

Articles Liés